• L'orientation le système scolaire

    Bonjour bonjour,

     

    Je sais ça fait tellement longtemps que je n'ai pas donné de signe de vie... que voulez vous :p

     

    Alors je tenais à partager avec vous mon expérience éducative, dans notre beau système scolaire français

    Je suis passée par des périodes très difficiles, notamment celle de l'orientation. Entre nous je trouve que notre système éducatif brouillon. Je m'explique, au collège on nous faisait des tests pour savoir ce qu'on veut faire plu-tard, et encore ça dépend des collèges. Je trouve que la notion d'avenir éducatif des élèves est laissé à l'abandon. ET même si certains trouvaient leur voie, il y'avait toujours quelqu’un pour les casser (Pour ne citer personne : Les conseillères d'orientation). Je tiens à faire passer un petit coup de gueule, à ses personnes là, car quand tu es petit[e] tu as de l'ambition, toi qui voulais être astronaute, vétérinaire, médecin.... et que à cette époque là tu n'étais pas fort en maths, ou dans les matières scientifiques, on te rabaissait en te disant non c'est pas fait pour toi, tu n'y arriveras pas, choisi autre chose de plus simple et j'en passe. Est ce que vous trouvez ça normal qu'à cet âge on vous écrase votre rêve, votre ambition ? Moi non, et même si on y arrive pas le but c'est d'essayer de se donner les moyens pour y arriver et si au final ça ne marche pas c'est pas grave on aura tout donner, on y aura cru, on se sera prouvé des choses. Et puis même si les conseillères ou autres professionnel éducatif voyait qu'à ce moment là on avait pas les capacités, il ne faut pas qu'ils oublient le changement de l'élève qui ne va pas rester collégien toute sa vie. Pour raconter un peu ma vie, quand j'étais au collège on m'a dit de faire une seconde pro, ou autre que seconde générale parce que je ne pouvais pas y arriver je n'avais pas les capacités, autant vous dire j'avais juste envie de pleurer sans m'arrêter à ce moment là, mais je ne l'ai pas fait, parce que je sentais que j'étais capable de réussir en seconde générale. Alors elles ont essayé tant bien que mal à persuader que je n'allais pas réussir, et surtout quand j'ai dit que je voulais être médecin. Et aujourd'hui me voilà avec une seconde générale, que j'ai eu sans redoubler, et une année de médecine où j'ai "validé" mon premier semestre, certes je ne suis pas passée en deuxième année, mais n'empêche que je me suis prouvée pleins de choses, et surtout j'ai su qu'il ne fallait faire que ce qu'on a envie de faire et que personne ne pouvait briser ce qu'on voulait construire. 

     

    Après la vie c'est pas tout beau tout rose, mais on se construit, se forge notre personnalité grâce à nos expériences. Et je pense que pour que celle-ci soit la notre il faut qu'on fasse des erreurs, de mauvais choix, mais aussi qu'on essaye, car se relever c'est permis !

     

    J'en arrête là  sinon je vais continuer car j'en ai tellement à en dire et au final ça n'aura plus de sens, me connaissant je vais divaguer vers un autre sujet xD !

     

    Sur-ce je vous dit bonne journée soirée nuit, et sachez que ça m'avait manqué de ne plus me "confier" :p


  • Commentaires

    1
    Mardi 16 Mai à 11:36

    Exact il ne faut jamais baisser les bras!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :